Comment fonctionne une fontaine à eau ?


Comment fonctionne une fontaine à eau ?

Dans les lieux publics, les locaux d’entreprises et même chez des particuliers, l’utilisation de la fontaine à eau est de plus en plus courante. C’est un dispositif simple, autonome et surtout facile à utiliser. D’ailleurs la loi oblige les sociétés à en mettre à disposition dans leurs locaux, cette loi est appuyée par un décret. Une fontaine à eau est un moyen de distribution d’eau fiable, avec de l’eau fraîche et potable. Elle connaît d’ailleurs une forte période d’évolution depuis de nombreuses années. Il existe deux types de fontaine à eau : la fontaine à eau à bonbonne traditionnelle et celle qui est branchée au réseau. Nous vous livrons le fonctionnement de ce dispositif utile et qui a le vent en poupe.

La fontaine à eau en bonbonne traditionnelle

Le principe de fonctionnement d’une fontaine à eau en bonbonne est simple. Vu que c’est un ensemble de fontaine d’eau de source et de robinet.  Elle nécessite une pression maintenue constante. Un manuel d’installation détaillé est généralement livré avec le matériel. Mais sommairement, les étapes d’utilisation d’une fontaine à eau se résume à ceci :

La bombonne placée en haut du dispositif, tête en bas, sert de distributeur d’eau. Soit d’eau de source soit d’eau minérale, qui peut aussi être de l’eau gazeuse ou pétillante selon le modèle de la fontaine à bombonne. Il faut ouvrir la valve en appuyant fort sur le percuteur et ensuite mettre le procédé sous tension pour le mettre en marche. Et voilà, la fontaine est prêtre pour servir de l’eau saine dans les gobelets conçus à cet effet. Des bombonnes qui sont d’ailleurs à remplacer quand c’est nécessaire, elles se trouvent facilement dans le commerce dans des contenants de 5 à 19 litres.

Le modèle à plusieurs distributeurs

Il existe aussi des bonbonnes à plusieurs robinets, pour l’eau chaude, l’eau fraîche ou eau gazeuse.

Pour la distribution de l’eau chaude, elle est équipée d’une résistance électrique qui va chauffer l’eau instantanément. La température de l’eau convient pour la préparation de thé, du café, etc. Pour l’eau froide, l’option de la fontaine est équipée d’une cuve rafraîchissante. Des tuyaux à gaz entourent la cuve et refroidissent rapidement l’eau. La température de l’eau dans le dispositif est généralement entre 8 et 12 degrés, ce qui est idéal pour pouvoir profiter d’une eau fraîche à tout moment.

De même pour le distributeur d’eau gazeuse, il donne de l’eau fraîche mais la différence c’est de devoir insérer une cartouche de CO2 qu’on va actionner au besoin. L’eau sera gazéifiée à la demande, donc il n’y aura pas de réserve d’eau gazeuse dans la bombonne.

La fontaine à eau sur réseau

Les fabricants ont amélioré la version traditionnelle de la fontaine à eau et l’ont décliné à la fonctionnalité sans bonbonne et sans stockage. La réalisation de la fontaine à eau sur réseau exige donc l’intervention du fournisseur du fait qu’elle doit être branchée au réseau, c’est-à-dire installée directement sur une source d’eau ordinaire. Ainsi, le plombier et l’installateur déterminent ensemble la distance entre la fontaine et le réseau d’eau. Pour la sécurité, l’installateur utilise une vanne d’arrêt et un Water block afin d’éviter les fuites d’eau. L’usage d’un régulateur de pression est également nécessaire et des options additionnelles sont disponibles telles que des témoins, un thermostat, réglage du débit de l’eau, etc.

Le processus est assez simple parce qu’on a plus besoin de stocker l’eau. Le dispositif est équipé d’un bouton pression à appuyer à la demande pour appeler l’eau sous une vitesse importante. L’eau passe par le filtre au charbon pour éliminer leur pollution et le goût du chlore mais aussi pour stabiliser les minéraux. Ce filtre, un élément important du dispositif qui assure en grande partie l’hygiène de l’eau distribuée. Il est à remplacer dès l’apparition d’une perte de pression, signe que le cartouche de charbon actif a été obturé, généralement tous les 6 mois.

Les options en plus de la fontaine sur réseau

Comme le modèle traditionnel, ce type de fontaine peut distribuer de l’eau fraiche, de l’eau chaude ou de l’eau gazeuse. Une option de gestion de la température de l’eau de 60 à 100°C est disponible pour certains modèles.

Conclusion

L’utilisation d’une fontaine à eau facilite grandement la vie quotidienne. Son installation est plus ou moins difficile selon le type de fontaine et le modèle choisi. Et un entretien régulier est nécessaire pour maintenir l’hygiène de l’eau qu’elle distribue. Un nettoyage basique ainsi qu’un détartrage des parties quelque peu moisies par la stagnation de l’eau est aussi à réaliser systématiquement. Surtout pour les contenants à eau chaude puisqu’elles sont plus sujettes aux formations et aux proliférations des diverses bactéries. Cette étape n’est pas à prendre à la légère sous peine de provoquer une éventuelle intoxication et contamination massive due à la prise d’eau infectée. Notamment celles installées dans des endroits assez fréquentés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *